AccueilMystères fémininsMenstruations • Fabriquer un sachet lunaire

    Derniers articles publiés

    Fabriquer un sachet lunaire

    Extrait du livre de RR Bennet, Healing Magic, A Green Witch Guidebook
    Traduction et adaptation par Cerrydwen Asherah ©

     

    Ce sachet est fait de soie ou de rayonne rouge. Il est cousu pour porter des objets précieux particuliers, qui symbolisent la sagesse que nous apporte notre utérus. Il nous rappelle que notre corps est sacré. Les trésors que ce sachet renferme peuvent être changés autant qu'on le désire.
    Fabriquer votre sachet lunaire peut vous aider à récupérer l'héritage de la Sage Femme qui a été brisé par la répression et la violence. Des femmes fortes de tous les continents avaient gardé et protégé de précieux morceaux de connaissance pour les femmes du monde jusqu'à ce qu'elles soient prêtes à les recevoir. Les fils de soie de l'amour et du respect sont tissés ensemble pour honorer notre expérience avec les saignements, la naissance et la mort. Une clé pour le pouvoir du sachet lunaire en tant qu'objet sacré est que, quand il est terminé, il n 'est jamais décrit précisément ou montré à quiconque. Il représente cette part de vous-même en laquelle vous devez absolument croire, cette part de vous qui "sait ce que vous savez".

    Exemples de matériaux
    - soie ou rayonne rouge pour le sachet
    - un ruban rouge pour en faire une fermeture coulissante
    - des cauris
    - des feuilles d'armoise
    - des feuilles de "Grand-mère Cèdre"
    - baies ou épines d'aubépine
    - toutes les autres herbes que vous voulez sur ou dans votre sachet
    - des plumes
    - des pierres ou cristaux, spécialement la pierre de lune ou le jaspe sanguin
    - du sang de lune (sang menstruel ; sur du tissus ou sur des feuilles d'armoise)
    - des coquillages
    - tout ce que vous voulez et que vous aimez

    Comme dans une pratique générale, pendant que je grandis et que je change, je n'enlève pas de choses que je n'aime plus depuis longtemps de mon art spirituel ; au lieu de cela, j'ajoute à l'art, de sorte qu'il englobe ce que j'étais, ce que je suis et ce que je serais. Mais le contenu de votre sachet lunaire peut changer à votre guise.

    L'histoire de mon sachet lunaire
    J'ai fait un rêve, une nuit, dont je peux seulement me rappeler un fragment. La Déesse est venue et m'a montrée une magnifique et grande pièce de tissu rouge et soyeux et m'a dit : "Fais faire aux femmes des sachets lunaires."
    "Qu'est-ce qu'un sachet lunaire?" demandais-je, et je me suis réveillée.
    Je me suis interrogée sur la signification de ce rêve. Quelques années plus tard, j'ai quitté New York City, une après-midi d'hiver, et je suis allée au nord avec un groupe d'apprentis à un endroit appelé Tallman Mountain State Park. Nous avons marché dans les bois et étudié les plantes médicinales. Il faisait vraiment froid pour ce type de travail, alors nous sommes rapidement montés nous blottir ensemble, grelottants sur quelques bancs près du parking. Nous nous sentions plus que prêts à nous réchauffer avec quelques infusions aromatiques bien chaudes et un repas. Nous avions commencé à déballer notre repas, quand une des femmes demanda curieusement "Qu'est-ce que c'est?"
    Avant que je ne regarde, j'ai reçu des "boum de vérité", comme mon enseignante Twylah Nitsch, les appelle. Je me suis retournée et j'ai vu que la femme désignait quelque chose de rouge sur le sol. "Peux-tu me le donner, s'il te plaît?" demandais-je, sentant un parfum familier de magie, et m'émerveillant de ressentir des picotements dans tout le corps. Elle l'a fait, et c'était un morceau de rayonne rouge et soyeuse.
    Je l'ai déplié encore et encore jusqu'à ce qu'il soit ouvert sur sa longueur complètement et qu'il révèle 8 sections parfaitement égales. Nous étions 8 à nous être réunies. J'ai regardé mes apprenties et j'ai dit "Bien, je suppose que la Déesse veut vraiment que nous fabriquions des sachets lunaires!" Et je leur ai décrit mon rêve.

    Une ancienne histoire
    Il y a un fameux conte folklorique russe qui parle d'une fille appelée Vasalisa, dont la mère est morte lorsque Vasalisa n'était encore qu'une jeune enfant. Sa mère appela Vasalisa à son chevet et lui donna une poupée rouge, blanche et noire à garder dans sa poche. Elle dit à Vasalisa qu'elle pouvait consulter la poupée chaque fois qu'elle en avait besoin, et qu'elle pouvait trouver les réponses que la poupée lui donnerait. Elle dit à sa fille qu'elle devait nourrir la poupée et qu'elle ne devait jamais la montrer à quiconque.
    Ceci est seulement le début de l'histoire, dans laquelle entre la sorcière Baba Yaga, les diaboliques demi-sœurs et d'autres. Vasalisa est triomphante à la fin de ses épreuves. Elle a nourri la poupée, et la poupée ne l'a jamais mal conseillée. (NdT : La version que j'ai lue vient du livre de Clarissa Pinkola Estés, Femmes qui courent avec les loups).

    Les fils connecteurs
    La poupée est l'intuition de la fille, sa sagesse intérieure.
    Elle représente la Sage Femme, le guide qui vit à l'intérieur d'elle. La fille peut agir au-delà de la protection de sa mère et trouver la sienne. Elle est capable de se fier à ses propres instincts. Dans le monde moderne, nous avons perdu l'enseignement de notre sagesse féminine. Nous apprenons à faire confiance aux calculs froids et rationnels, aux explications logiques à propos des connaissances sauvages et sages.
    Nous sommes à la dérive à cause de ce manque.
    Les sachets lunaires sont symboliques du développement et de la confiance en notre intuition et nos instincts. La mère dit à sa fille de garder la poupée toujours avec elle, de la nourrir, et de ne jamais la montrer à quiconque.

    Je dis aux femmes de ne jamais montrer leur sachet lunaire à quiconque car elles pourraient vouloir le rendre conforme aux idées de quelqu'un d'autre, à ses attentes ou à son concept de la beauté. Le soutien et l'affirmation sont magnifiques et nécessaires, mais le besoin d'approbation est tellement enraciné chez les femmes, qu'il peut être contraignant et aller à l'encontre de leur développement. Ce n'est pas que le sachet est un secret, qui amène souvent à ressentir de la honte. Le sachet est privé, c'est un pont créatif et personnel pour accomplir notre assurance et notre autorité personnelle. Ce geste unique et symbolique de confiance en soi a un effet épatant dans les autres domaines de la vie.

     

    Comme Vasalisa nourrit sa poupée, vous devez toujours garder votre intuition et vos instincts vivants en vous en les questionnant pour votre conduite intérieure. Chaque fois que vous écoutez votre voix intérieure, vous nourrissez vos instincts, comme Vasalisa nourrit les siens lorsqu'elle nourrit sa poupée. Vous les nourrissez même davantage quand vous suivez réellement les conseils que vous recevez, même lorsque c'est contraire à ce que vous espériez entendre et lorsque c'est contraignant.
    Votre sachet lunaire est complet lorsque vous y ajoutez une goutte de votre sang de lune. Je conseille toujours de fabriquer une pochette ou un coffret spécial pour porter votre sachet lunaire. De cette façon, vous pourrez toujours le prendre avec vous, pour des rituels par exemple, sans invasion de votre intimité.
    Le sachet peut être utilisé pour vous aider dans les rêves lucides, la divination, et pour étudier l'art de l'invisibilité (Note de la traductrice : là je ne sais pas trop ce qu'a voulu dire l'auteur). Votre sachet lunaire est un pont vers la sagesse de votre utérus et vous relie à toutes les femmes. Presque chacune de mes apprenties de sexe féminin au cours des 15 dernières années a fabriqué un sachet lunaire. Quelques femmes ont abandonné leur sachet, partiellement fabriqué. Elles n'étaient pas prêtes à réclamer leurs sachets, ou peut-être leur propre bénédiction.
    J'ai enterré leurs sachets dans un lieu sacré, afin qu'ils soient gardés pour elle par la Terre. L'art spirituel est ainsi, même lorsqu'il n'est pas fini, il ne peut pas être mis de côté ou jeté inconsciemment.

    C'est la première fois que j'enseigne une partie de la magie du sachet lunaire en-dehors d'un cercle de femmes. Je l'offre librement, avec la confiance qu'il soit respecté et avec amour, curiosité et engouement pour la façon dont la pratique peut se développer et évoluer.
    Voici une idée : les mères peuvent apprendre à leurs filles à faire un sachet lunaire peu après leurs premières menstruations, ou alors lorsqu'elle est prête. La mère fournit un objet spécial, peut-être un cauri qu'elle avait dans son propre sachet lunaire, et le donne à sa fille.

     

    À lire aussi