AccueilMystères masculins • Trouver son propre équilibre

    Derniers articles publiés

    Trouver son propre équilibre

    Extrait tiré du livre Sons of the Goddess de Christopher Penczak; traduction Ulvatten ©

     

    Bon nombre de caractéristiques que nous trouvons masculines ou féminines, le sont uniquement en raison de notre culture. D’autres cultures peuvent associer des caractéristiques différentes à la masculinité et la féminité.

    Avant d’aller plus loin, faites deux listes dans votre Livre des Ombres. Pour la première, notez tous vos traits et capacités que vous jugez "masculins". Dans la seconde, notez tous les traits que vous considérez comme "féminins". Écrivez tout ce qui vous passe par la tête.

    Une fois que c’est fait, relisez les deux listes et voyez comment elles se complètent l’une l’autre.

    En étudiant la sorcellerie, vous découvrirez que ce que nous pensons être typiquement masculin et/ou féminin ne l’est pas dans toutes les parties du monde, à toutes les époques et dans toutes les cultures.

    En Occident, nous associons habituellement  la virilité à des traits actifs, directs, agressifs et intellectuels tandis que la féminité est associée à des traits passifs, réceptifs, pacifiques et liés aux émotions. Pourtant, nous retrouvons certaines cultures comportant des archétypes de guerrière comme les Amazones ou les Walkyries nordiques.
    Dans les mythes Hindous, les rôles peuvent être inversés : Kâli est la déesse de la guerre et de la destruction, alors que son mari Shiva représente la force passive. Kâli danse sur le corps ensommeillé de Shiva.

    Tout, y compris les dieux, est un équilibre d’énergies uniques.

    Mes premiers professeurs appelaient cette idée le « Principe des Genres » : toutes les choses ont des énergies masculines et féminines.

     

    À lire aussi