AccueilNotions de base • Manifeste de la Sorcellerie apocalyptique

    Derniers articles publiés

    Manifeste de la Sorcellerie apocalyptique

    Tiré du livre Apocalyptic Witchcraft, Peter Grey
    Traduction & adaptation Aranna © 2014



    1. Si la terre est empoisonnée, alors la Sorcellerie se doit de réagir.

    2. Ce n’est pas notre mode de vie, c’est la vie elle-même qui est menacée.

    3. La Sorcellerie est notre connexion intime à la trame de la vie.

    4. Nous sommes la Sorcellerie.

    5. Notre monde a changé pour toujours.
    Les chemins les plus fréquentés ne correspondent plus.
    La Sorcellerie prospère dans ce royaume vierge de toute trace, lunaire et liminaire.

    6. Nous sommes la tempête, le feu et le flot.

    7. Nous ne serons pas rejetés.

    8. La Sorcellerie est la reconnaissance des dépossédés, des désarmés,  des affamés et des abusés.
    Elle donne un cœur et une voix aux pierres et aux arbres.
    Elle porte les peaux brutes des bêtes.
    Elle s’en prend à une civilisation qui connaît le prix de tout et la valeur de rien.

    9.  Si vous n’avez pas de prix, vous ne pouvez pas être acheté.
    Si vous ne désirez rien, vous ne pouvez pas être soudoyé.
    Si vous ne craignez rien, vous ne pouvez pas être contrôlé.  

    10. La Sorcellerie est une magie populaire, la magie du peuple et pour le peuple.

    11. Nous appelons à mettre un terme à la prétention de la respectabilité.

    12. Nous ne déposerons pas les armes.

    13. La guerre est sur nous.

    14. Alors choisissons de porter un masque. 

    15. Ceux qui n’ont rien à perdre oseront tout.

    16. Il y a une seule Sorcellerie sous de nombreux noms.
    Il y a un Grand Sabbat sur une montagne.
    Et bien des manières de voler.
    Et aucun témoin au Sabbat.

    17. La Sorcellerie est une force, pas un ordre.
    La Sorcellerie est rhizomatique, pas hiérarchique.
    La Sorcellerie défie la structure, pas la valeur.
    Nous en portons seulement les stigmates.

    18. La Sorcellerie est le pouvoir et le maîtrise dans l’extase, le sexe et la douleur.

    19. La Sorcellerie est sexualité débridée.
    Dans la Sorcellerie, ce sont les femmes qui initient.
    Nous mettons au défi l’homme d’être l’égal de cette femme.

    20. La Sorcellerie est l’art de l’inversion.

    21. La Sorcellerie est la beauté qui est terreur.

    22. La Sorcellerie est un mythe qui, s’appuyant sur le passé, revêt lui-même le symbole du (de son) temps.
    La Sorcellerie ne prend pas les mythes pour de l’Histoire, elle les exploite pour transformer le futur.
    La Sorcellerie connaît le terrain sur lequel elle se trouve.

    23. La Sorcellerie honore les esprits.
    La Sorcellerie enchante l’égaré.
    La Sorcellerie n’oubliera pas.

    24. La Sorcellerie incarne nos ancêtres et les saints, ils sont toujours présent parmi nous.

    25. À Elle est offert le sang. À nous, la garde des cendres et des os.

    26. L’exemple que nous suivons est le nôtre.

    27. La pratique de la Sorcellerie est l’une des révolutions et un des pouvoirs de la femme.

    28. La Déesse qui parle à travers nous est connue parmi les hommes sous le nom de Babalon.

    29. La Sorcellerie touche aux mystères.
    A travers les portes des mystères, nous parvenons à la connaissance.
    La connaissance nous pénètre par le biais du corps.
    La plus haute forme de cette connaissance est l’Amour.

    30. Chaque goutte de sang est sacrifiée au graal.
    Aucune autre monnaie ne peut acheter l’amour.

    31. Nous cherchons et buvons ensemble le vin.

    32. La volonté est finie, la passion infiniment renouvelée.

    33. La Sorcellerie est présente, elle est ensanglantée et vivifiée.
    La Sorcellerie est presciente, elle est tournée vers l’avenir.
    La Sorcellerie est oraculaire, elle ne tiendra pas sa langue.

    Notre temps est venu.

     

    À lire aussi