AccueilRites de passageHandfasting • Quelques conseils pour organiser un handfasting

    Derniers articles publiés

    Quelques conseils pour organiser un handfasting

    Handfasting and Wedding Ritual, R. Kaldera et T. Schwartzstein
    Traduction & adaptation par Aranna © 2007

     

    Pas de sortie du placard à balais le jour du handfasting. Il vaut mieux le faire quelques temps avant la cérémonie, sinon, prévoyez une cérémonie soft. On ne sait jamais comment certaines personnes vont réagir. Si vous avez déjà fais votre coming-out et que certains de vos proches ont mal réagi, à vous de voir et éventuellement d’adapter certaines parties ou de ne pas inviter ces personnes.

    Respectez les croyances des invités, prévenez-les du genre de cérémonie à laquelle ils vont assister, ceci pour éviter d’éventuels drames et débordements.

    • Veillez à ce que les croyances des deux partenaires soient respectées s'ils n’ont pas la même religion.

    Ne célébrez jamais un handfasting dans un endroit où vous n’avez pas la permission d’être. Renseignez-vous à l’avance. Il faut en général une autorisation spéciale pour les lieux publics : parcs, cimetière, et même parfois pour les forêts. Il serait dommage de gâcher votre mariage par une intervention de la police.

    Faites attention à la durée de la cérémonie : combien de temps ? Est-ce que de jeunes enfants ou des personnes âgées seront présentes ? Est-ce que l’état de santé de certaines personnes nécessite une attention particulière ? Vos invités seront-ils assis ou debout ?

    Faites attention aux détails purement techniques : un mariage en pleine nuit dans une forêt est sans doute une idée charmante mais si vous avez cinquante invités, l’organisation risque d’être très difficile.

    Attention à la météo et aux changements climatiques. Prévoyez un abri si il y en a besoin.

    Assurez-vous que les objets utilisés sont adaptés à la personne qui les emploiera. Par exemple, ne demandez pas à une femme mesurant 1m50 d’ouvrir le cercle avec une claymore de 2m !

    Renseignez-vous sur les réglementations en vigueur sur les armes (surtout si vous désirez vous servir d'une épée ou d'un athamé), l’alcool, ou l’autorisation de faire un feu.

    Laissez le site impeccable, c’est une règle de courtoisie élémentaire. S'il y a de l’alcool, demandez à des personnes qui sauront rester sobres de nettoyer après et de surveiller les invités, surtout s'il y a un feu : d’une part pour éviter des accidents, mais également pour que certaines personnes n’aillent pas uriner dedans.

    Veillez aux respects des consignes de sécurité si vous faites un feu ou utilisez des bougies : gardez les animaux dans une autre pièce, renseignez-vous sur la présence éventuelle de jeunes enfants, etc, etc.

     

    À lire aussi